Université Paris Descartes Bienvenue sur le site de l'institut de Psychologie

En cette rentrée scolaire :

Le cerveau et les apprentissages,

un manuel de référence pour les professeurs des écoles et les parents rédigé par 30 experts sous la direction d’Olivier Houdé et Grégoire Borst dans la Collection Les repères pédagogiques de Nathan. Parution le 6 septembre (335 p.)

Extrait de l’introduction.

« L’année 2017-2018 a été celle d’une mise en avant des neurosciences et de leur héros, le cerveau humain, par le Ministre français de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. C’était une première dans l’histoire de l’école depuis Jules Ferry. Mieux comprendre ce qui se passe dans la tête des élèves n’était plus seulement une question de psychologie scolaire au sens classique du terme depuis Alfred Binet (1857-1911), mais aussi une question de science plus « dure », biologique : celle des neurones et du cerveau. En particulier ‘ le cerveau qui apprend’.
Les éditions Nathan ont voulu au plus vite offrir aux professeurs des écoles un état de l’art ou plutôt de la science en la matière dans leur collection « Les repères pédagogiques ».

Descriptif de l’Ouvrage

L’ouvrage est structuré en trois parties. Après un chapitre fondateur de Jean-Pierre Changeux sur l’Homme neuronal qui apprend, intitulé Apprendre avec ses neurones, à propos des briques élémentaires du cerveau, de son organisation, de l’épigenèse neuronale et de l’évolution culturelle, se succèdent trois chapitres directement ciblés sur le cœur du programme scolaire : lire (Johannes Ziegler), écrire (Michel Fayol), compter et penser-raisonner (Olivier Houdé). Ensuite, une deuxième partie porte sur les grandes fonctions du cerveau qui sont transversales à tous les apprentissages : l’attention (Jean-Philippe Lachaux), la mémoire (Bérengère Guillery-Girard et Francis Eustache), les fonctions exécutives (Grégoire Borst), la métacognition et l’auto-évaluation (Joëlle Proust). Enfin, une dernière partie est consacrée à quelques exemples d’applications pédagogiques, déjà existantes, qui utilisent les apports des neurosciences et sciences cognitives à l’école, du primaire au secondaire : les cogni’-classes (Jean-Luc Berthier), la Main à la Pâte (Éléna Pasquinelli), la communauté pédagogique Lea.fr (Pascaline Citron et Marie Létang) et le centre de référence pour l’évaluation de l’enfant en difficulté (Hervé Glasel).
Pour rendre cet ouvrage de référence très dynamique et qu’il reflète au mieux – sans toutefois être exhaustif – toutes les facettes de la riche thématique du cerveau et des apprentissages, tant du point de vue de la recherche que du monde de l’éducation, il est ponctué de 12 focus :
Au début était l’action (Alain Berthoz), Le point de vue d’un inspecteur général (Jean-Pierre Bellier), Lecture : au-delà de la querelle des méthodes (Roland Goigoux), Du sens du nombre au raisonnement mathématique (Jérôme Prado), La méditation pour les enfants (Christophe André), Le sommeil et les apprentissages (Philippe Peigneux), Facteurs socioéconomiques et cerveau (Teresa Iuculano), Les émotions, les sentiments et l’éducation (Antonio et Hanna Damasio), Le cerveau et les sciences cognitives à l’ESPÉ (Alain Frugière), Le point de vue d’une professeure des écoles sur la communauté pédagogique Lea.fr (Laure Argouet-Stol), Des groupes de formation-action en créativité (Mathieu Cassotti, Anaëlle Camarda et Lison Bouhours) et, enfin, Mais QI sont vraiment les enfants surdoués ? (Jeanne Siaud-Facchin).